Le projet ConDÉ fait sa rentrée !

Après quelques semaines de vacances bien méritées, le projet ConDÉ fait sa rentrée et amorce la dernière ligne droite de son programme. Voici l’occasion pour nous de faire un point sur nos objectifs futurs.

  • Nous accueillons tout d’abord dans notre équipe Madame Prune Decoux, nouvelle ingénieure de recherche, qui remplacera Madame Gwenaëlle Callemein. Elle se chargera de l’analyse historique et juridique de notre corpus. N’hésitez pas à retrouver sa présentation dans l’article consacré, et à consulter la page “À propos” pour en savoir plus sur son travail !
  • Les expositions prévues, tant à la bibliothèque universitaire Pierre Sineux qu’aux Archives Départementales de Seine-Maritime, sont toujours en préparation. Voici, en exclusivité, un fragment de ce à quoi ressemblera les panneaux de l’exposition Pierre Sineux, prévue pour le printemps prochain :

Merci à Anne Letcherez (MRSH Caen) pour son travail graphique !

  • Le corpus du projet est étiqueté à 85%, taux seuil que nous nous étions fixé au début de celui-ci. L’annotation (cf. cet article) permet une recherche fine dans les textes. Nous améliorerons ces taux jusqu’à la fin du projet, mais notre travail permet d’ores et déjà de rechercher des occurrences avec une finesse inédite pour ces documents. Les mois prochains seront alors consacrés à la mise en ligne du corpus.
  • Nous préparons un numéro spécial de la revue Studia Linguistica Romanica, compilant les avancées notables permises par le corpus ConDÉ concernant l’histoire et l’évolution de la langue française. Les articles seront prochainement envoyées pour première relecture par les pairs. Un ouvrage collectif, dédié cette fois-ci aux aspects historiques et juridiques et issu de la journée d’étude de l’année dernière, sortira l’année prochaine sous la direction de Gwenaëlle Callemein.
  • Grâce à cette dernière encore une fois, la carte virtuelle des possesseurs des exemplaires de la coutume est finalisée. Nous l’inclurons au futur site du projet..

Comme nous l’avions noté dans notre billet de quarantaine, l’actualité a parfois retardé notre calendrier initial. Nous tâchons de finir le projet en temps et en heure, sans compromettre la rigueur scientifique de notre entreprise. Sursum corda ! Bonne rentrée à toutes et tous, et à bientôt pour d’autres mises à jour.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search