La Bibliothèque David Hoüard : une bibliothèque numérique de droit normand

Pour faciliter le travail de recherche sur le droit normand, une bibliothèque numérique est disponible : https://droit-normand.nakalona.fr/

Née à l’initiative de Gilduin Davy, la Bibliothèque David Hoüard est, depuis 2016, sous la responsabilité de Géraldine Cazals. Elle a le soutien du Centre Universitaire Rouennais d’Étude Juridique (CUREJ) et de la Bibliothèque du Tertiaire de la Faculté de droit, sciences économiques et gestion de Rouen ainsi que de l’Institut Universitaire de France. L’aspect technique a été rendu possible grâce au concours de l’IRIHS (avec Raphaëlle Brangier et Thibaut Guichard) dans le cadre d’un projet d’indexation régionale PLAIR 2018. Plusieurs partenaires (Bibliothèques municipales de Rouen et de Dieppe, Bibliothèque Sainte-Geneviève, Bibliothèque Nationale de France) ont permis le développement de la Bibliothèque David Hoüard et l’équipe Condé ne pouvait que s’associer à ce beau projet.

Le corpus se compose actuellement de 151 ouvrages, regroupés en cinq collections : Moyen Âge, XVIe, XVIIe, XVIIIe, et, pour l’époque contemporaine, XIXe-XXe siècles.

Coutumiers, commentaires de coutumes, dictionnaires, recueils d’arrêts, traités et consultations diverses sont ainsi à la disposition des chercheurs, le but étant de faciliter l’accès aux sources juridiques normandes et ainsi de favoriser la connaissance du droit normand et le développement des études historiques qui lui sont relatives.

Si l’exhaustivité reste un vœu pieux en matière de ressources documentaires, le nombre de volumes a vocation à augmenter régulièrement. En effet, la numérisation des ouvrages se poursuit, tout en cherchant à rassembler les éditions numérisées qui sont déjà mises lignes par d’autres ressources, telles que Google books ou Gallica, afin d’offrir, à terme, une vue globale de ces œuvres. La bibliothèque numérique David Hoüard dispose ainsi de sources numériques uniques, dont certaines pièces manuscrites, souvent demeurées confidentielles, comme celles du juriste David Hoüard, conservées au fond ancien de la Bibliothèque municipale de Dieppe.

Fig. 1 : David Hoüard, Style de procéder, BM Dieppe, ms. 120

De plus, grâce au partenariat avec les Archives départementales de Seine Maritime (et notamment au soutien de Michaël Bloche, conservateur du patrimoine, directeur adjoint des Archives départementales de la Seine-Maritime, et de Marie-Blaise Groult) le CUREJ a permis de nouvelles numérisations de commentaires de coutumes et recueils d’arrêts du parlement de Rouen, mettant ainsi en libre accès des documents inédits.

Fig. 2 : Du Poirier d’Amfreville, Recueil d’arrests donnés au parlement de Normandie. Extrait des mémoires manuscrits de feu monsieur le président d’Amfreville Poërier. Arrêts de 1614 à 1634, ADSM 28F62, XVIIe siècle.

Il faut dire que la numérisation est devenue un outil essentiel qui présente de multiples avantages : préservation des documents originaux, amélioration de la diffusion, facilité d’accès aux sources… D’autant que les historiens du droit, et plus particulièrement les historiens du droit normand, sont souvent confrontés soit à une disparition des fonds anciens, soit à un éparpillement de ces fonds entre les divers centres de conservation haut et bas normands. Rassembler des ouvrages composés par des juristes normands, ou consacrés au droit normand, permet ainsi de les rendre plus facilement accessibles et d’encourager les travaux en ce domaine. Cette volonté de rendre ces fonds mieux accessibles rejoint les initiatives menées en Basse Normandie, notamment par la Direction Régionale des Affaires Culturelles (projet « Normannia ») ou en Haute Normandie, notamment par l’Université de Rouen (projet E-Nor-Me « Ecrits normands médiévaux »).

Par ailleurs, l’étude de ce patrimoine juridique donne lieu à un séminaire bisannuel consacré aux Juristes normands et à leurs œuvres à la faculté de droit de Rouen. Les actes de ces journées sont publiés dans les Cahiers historiques des Annales de droit :

    • David Hoüard (1752-1802) : un juriste et son temps (dir. Gilduin Davy et Vanessa Brochot), Cahiers historiques des Annales de droit, n° 1, 2012.
    • La Normandie, terre de traditions juridiques (dir. Gilduin Davy et Yves Maussen), Cahiers historiques des Annales de droit, n° 2, 2016.
    • Le parlement de Normandie, 1515-2015 (dir. Gilduin Davy et Virginie Lemonnier-Lesage), Cahiers historiques des Annales de droit, n° 3, 2018.
    • Des juristes normands et de leurs œuvres (dir. Géraldine Cazals), Cahiers Historiques des Annales de Droit, n°4, à paraître.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search