Mise à jour du site ConDÉ

Passent les jours et les semaines, et le site du projet ConDÉ s’enrichit, se corrige et s’amende ! Quelque trois mois après la mise en ligne de la version Alpha, nous revenons vers les témoins et fonctionnalités du site, ainsi que les versions des corpus mises à la disposition de la communauté des chercheurs et des chercheuses.

Bien évidemment, il nous reste encore des fonctionnalités à intégrer, et des textes à inclure : tout cela sera fait d’ici les deux prochains mois, conformément au planning initial du projet. Voici néanmoins l’état de notre travail à ce moment-là du temps :

  • Notre page d’accueil s’est enrichi d’éléments techniques, notamment concernant nos choix scientifiques : on détaille ici les décisions prises en termes de tokenisation et de lemmatisation, ainsi que concernant l’enrichissement intertextuel et culturel de nos données. Ces éléments sont à la croisée des humanités numériques, des sciences linguistiques, historiques et juridiques, mais ils sont essentiels tant pour la compréhension de nos choix d’encodage que pour le type de métadonnées auxquelles nous avons accès. Ces éléments seront complétés par un point générique sur la structure XML des témoins, respectant les standards du consortium TEI et facilitant le partage international de ces documents.

Fig. 1 – « Nos choix scientifiques » (Tokenisation & lemmatisation / Compilation et encodage des références)

  • L’exposition virtuelle, qui sera un contrepoint aux expositions physiques que nous préparons à Caen et à Rouen et dont nous vous reparlerons prochainement, a été corrigée et enrichie, afin de présenter un résumé fonctionnel de l’histoire de la Coutume de Normandie, à destination de chacune et de chacun.

Fig. 2 – Exposition virtuelle

  • Bien entendu, la page vedette du site sera celle des témoins disponibles ! À ce jour, ils sont tous présents à l’exception du Rouillé et du Grand Coutumier. Nous rajouterons également un texte supplémentaire, Instructions & Ensaignemens, qui est davantage un ouvrage doctrinal qu’un coutumier mais dont la date d’écriture (v. 1386) nous permet de compenser le vide chronologique observée entre le Grand Coutumier (v. 1300) et le Rouillé (v. 1539) et améliorer ainsi notre connaissance de la langue et de la matière coutumière.

Fig. 3 – Témoins disponibles

  • Grâce au travail de notre ingénieure de recherches Prune Decoux, les références internes sont progressivement identifiées. Nous discutons encore de la façon de les incorporer au site : en attendant, nous avons pu en produire une liste, qui sera amenée à s’étendre quelque peu une fois les dernières références compilées. La liste a été générée à partir de l’ouvrage de Basnage (1678), sans doute le plus disert à ce propos et qui donne une idée du type d’auteurs et d’œuvres que nos commentateurs peuvent citer. Nous renvoyons aux trois articles de Prune Decoux sur cette question (I, II, III) pour en savoir davantage.

Fig. 4 – Références internes

  • Enfin, notre bibliographie s’est enrichie conséquemment, tant avec nos propres productions scientifiques que par l’ajout de références particulières sur les multiples dimensions envisagées par le projet ConDÉ.

Fig. 5 – Bibliographie

Nous rencontrons en revanche encore des difficultés quant à la fonction « Recherche » du site, qui permettra de classer les occurrences par mot-clés, lemme ou catégorie grammaticale, ainsi que pour l’inclusion de la carte numérique des possesseurs. Ces difficultés techniques, sur lesquelles nous travaillons en association des équipes de la MRSH de Caen, devraient être résolues prochainement : nous ne manquerons pas d’annoncer leur inclusion dans ce journal de recherche !

En attendant, nous rappelons que ces versions XML – que devraient rejoindre des versions PDF à terme – sont accessibles sur le GitHub du projet (à terme de même, nous migrerons vers le GitLab d’Unicaen). On y trouve notamment des versions lisibles et interrogeables via le logiciel de textométrie TXM, qui permettent de travailler avec ces documents dans l’attente de la finalisation des outils internes au site.

Nous rappelons enfin que l’accès au site est limité par mot de passe : n’hésitez pas à nous contacter si vous désirez vous y connecter, en attendant, d’ici quelques semaines, la sortie « officielle » du site !


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search